13/10/2009

Huit tigres

Huit tigres tournaient en rond dans leur cage, à la Toussaint 2009, alors que je rendais visite à la ménagerie du Festival du cirque, sur l'esplanade de la citadelle de Namur. Huit splendides félins à quelques mètres, à hauteur du sol (dans une énorme cage octogonale) ou dans une longue roulotte grillagée. D'énormes et puissants seigneurs, dont le garrot, pour la plupart, m'arrivait au moins à la taille. Des pattes de la taille de ma main, un pelage lustré, une démarche lourde mais souple et amortie, soulignée par les mouvements de leur robe trop ample, flottant sur leur longue carcasse voutée.

Et les gens, cornet de frites à la main, ricanaient: "regarde le gros matou!". "Allez, le gros chat, fais moi peur". Des réflexions pathétiques qui donnaient envie de sortir une clé de sa poche et de dire ""Bougez pas, je sors le gros matou de sa cage, je le rangerai quand il aura fini de jouer avec vous! "

Un peu plus tard, je rentrais dans la tente d'une éléphante, dont je commençais le croquis, les yeux dans les yeux, à quelques mètres l'un de l'autre. Un face-à-face étonnant interrompu par un cornac polonais, agacé que je traîne dans la ménagerie alors que la représentation commençait.

Ce croquis à la mine de graphite fait 29,7 x 84 cm, je vous mets une petite version pour agrandir d'un simple clic. Vous connaissez le système maintenant.

 

© Benoi Lacroix 2008

tigre_ppp

tigre_p

Les commentaires sont fermés.