11/09/2010

Rue des Nymphes (Le Logis - Boitsfort)

Retour à mon enfance, et de la banlieue Parisienne, nous allons aux Faubourgs bruxellois. La cité du Logis-Floréal, magnifique décor de film (vous voyez de qui je parle) mais aussi cadre de vie, m'a beaucoup frappé dans mon enfance. Les cerisiers aux fleurs gigantesques, les alignements de maisons, la couleur des volets, les chemins verdoyants, la forêt toute proche. C'est dans ce quartier qu'habitait "la Petite marraine", une relation de famille éloignée en fait, mais aussi une personne accueillante qui avait le don de me faire rêver, enfant. J'ai retrouvé sa maison, trente ans après, avec émotion. Je me suis souvenu des jeux de figurines (des cow-boys, des indiens, une minuscule tente de toile pour les abriter), les livres bien sûr, et la démarche boîteuse de cette aimable personne. Ce croquis au fusain a ensuite été retravaillé en couleurs aux pastels secs puis incorporé dans un "tiroir de la mémoire", de même qu'une lettre imaginaire, adressée à la "Petite marraine", décédée depuis bien longtemps. © Benoi Lacroix 2002.

nymphes_8651p

09:10 Écrit par Benoi dans Belgique, mémoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, bruxelles, mémoire |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.