02/09/2010

Le gouffre de Soleilmont (Charleroi, Belgique 2010)

 

Petit bond dans le temps jusqu'à ce mois d'août 2010... Une de nos récentes sorties URBEX (en compagnie de grand nombre d'artistes dont j'ai déjà parlé sur mon blog généraliste) s'est déroulée, pendant le mois d'août, à la "Mine du Gouffre" à Soleilmont. Si le bâtiment, visible depuis le Ring 3 de Charleroi, a toujours belle allure, on peut dire qu'il s'est fortement appauvri depuis nos précédentes visites de 2006, 2007, 2009, avec le pillage du matériel, la percée de murs portants, la destruction systématique des vitraux. Hélas plus de rails, de ponts roulants, mais il faut l'avouer aussi plus de trace de trafics divers (voitures volées, cages pour combats de chiens???), ce qui n'est pas plus mal. Pas de paint ball, ni même de tags. Juste un traineau en bois de Père Noël subsiste. Le traineau en métal, lui, a été détruit en 2009. La visite fut courte, le temps d'un croquis depuis les toits de béton, comme des vagues blanches, des voiles gonflés entre les terrils, au dessus d'un site magnifique et inspirant. Ce croquis à la mine de graphite (format 84 x 30 cm) est © Benoi Lacroix 2010.

 

Soleilmont_p.jpg

 

 

 

Four à chaux de Sébastopol, Bouffioulx (Belgique)

 

Un four à chaux magnifique, à flanc de carrière, à Bouffioulx. Ce site industriel abandonné est aujourd'hui une réserve naturelle Natagora fréquentée par les amoureux d'Urbex mais aussi par le grand duc, le crapaud accoucheur, le lézard vivipare et bien d'autres. Une petite visite entre artistes (dont Zori , Cat Deneufbourg et bien d'autres) en cette fin d'août nous a permis de faire quelques croquis bien tranquillement, dans un jour miraculeusement épargné par les pluies et les bourrasques.

Voici un croquis à la mine de graphite dans l'enfilade du bâtiment principal du four, il est © Benoi Lacroix 2010.

 

sebastopol_pp.jpg

 

 

24/08/2010

La mine de Gesves

 

Revoici un croquis (datant de 2001) au brou de noix de la Mine de Gesves dont j'ai déjà publié quelques croquis le 6 mai 2008, mais aussi en grande quantité (ainsi que de nombreux autres sites industriels abandonnés). Ici, à nouveau, je dessinais dans une salle de machineries, tandis que Fred Mons, ami photographe et artiste, faisait de nombreuses prises de vues en polaroïd.

J'ai énormément collaboré avec Fred, entre autres par des peintures sur polaroïd ou des triptyques de plages, dont mon blog de croquis est plein (voyez les liens en colonne latérale).

Bientôt, je publierai des dessins réalisés sur les lieux de nos enfances respectives, entre 2001 et 2002, à Paris et bruxelles, des croquis à la mine de graphite le plus souvent, dont je me suis servi pour créer ensuite des tiroirs de la mémoire comme celui-ci ou le croquis est carrément collé dans le tiroir. Ce croquis est © Benoi Lacroix.

mine-gesves_8668p

 

21/10/2009

Thy-le-château, usine-2

Un autre croquis dans la foulée pour mettre en évidence la vue que j'avais depuis le local de balle pelote, sur le relief étrange de ce village où l'usine et le château (auquel je tourne le dos mais que j'ai souvent dessiné également) sont au centre de tout, et au fond du vallon où passait le train. Un petit chemin escarpé dessert des maisons populaires, dont les abords sont un peu délabrés aujourd'hui.

© Benoi Lacroix 2009

Thy-pelote2p

10:15 Écrit par Benoi dans Belgique, Hainaut, usine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : namur, hainaut, belgique, industriel |  Facebook |

20/10/2009

Thy-le-château, usine-1

A présent, on retourne, plus au sud, dans le beau village de Thy-le-Château (commune de Walcourt, en Province de Namur mais enclavée en Hainaut, quasiment) où il y a juste un mois, souvenez-vous, j'exposais avec une série d'artistes amis. Comme il y avait peu d'affluence le 19 septembre 2009, je me suis écarté quelque peu pour dessiner aux marqueurs cette usine que j'avais déjà dessinée auparavant, il y a quatre ans.

Une fonderie et un laminoir se partageaient autrefois le site, ce qui explique la présence de Saint Eloi qui, du haut de son fronton, surplombait les convois ferroviaires qui transitaient à travers l'usine et le village. Aujourd'hui, le site est réaffecté par endroits, abandonné par d'autres. Sur la droite des superbes cheminées, on devine des chemins menant aux maisons hautes.

© Benoi Lacroix 2009

Thy-pelote1p

10:16 Écrit par Benoi dans Belgique, Hainaut, usine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : namur, hainaut, belgique, industriel |  Facebook |

26/08/2009

Terril du Martinet (Roux) - 3

En bas du terril du Martinet à Roux, près de l'emplacement des anciens puits autrefois coiffés de châssis à molette, subsistent des bâtiments dont un four à chaux inaccessible et dangereux, une briquetterie en ruines, un hangar, quelques bureaux d'ingénieurs fluos (merci le paint ball), et cette superbe salle des machines dont tous les moteurs ont été emportés et refondus, à l'exception de cette gigantesque roue d'entraînement, haute de 5 ou six mètres, qui trône comme un soleil rouillé sous le pont roulant. Croquis à la mine de graphite, avril 2008, © Benoi Lacroix. Nuages a fait de superbes photos de cettte salle autrefois.

Martinet3p

10:30 Écrit par Benoi dans Belgique, Hainaut, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hainaut, belgique, industriel, urbex |  Facebook |

25/08/2009

Terril du Martinet (Roux) - 2

Un autre croquis du haut de ce même terril, cette fois à la sanguine. Appuyé sur un bouleau, à l'abri du vent d'avril, les yeux rivés sur Roux, et sur les vaches en bas. Autre exemple de perspective atmosphérique. © Benoi Lacroix

Martinet2p

10:30 Écrit par Benoi dans Belgique, Hainaut, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hainaut, belgique, industriel |  Facebook |

24/08/2009

Terril du Martinet (Roux)

Même période (Pâques 2008), même région de Charleroi. Même environnement.Je l'avais déjà visité avec le compère "Nuages".

Cette fois, avec un groupe d'enfants du "Pinceau qui trotte", nous explorons le terril du Martinet à Roux, terril planté qui est devenu une réserve naturelle. Et à Pâques, une grande chasse aux œufs est organisée par (et pour) le quartier sur le terril, c'est dire le nombre d'emballages multicolores nous avons collecté suer ce poumon vert inespéré.

La promenade me sert de prétexte pour (de là-haut) avoir une vue sur le paysage et expliquer aux enfants les rudiments de la perspective atmosphérique. Je plante donc deux bâtons dans le sol damé, qui me constituent une lucarne, et je dessine par le milieu une "frite de paysage" à la mine de graphite, mettant en relief les différences de contraste, relief, détaile entre les avant et arrière-plan.

Ce croquis (et le précédent) ont déjà été publiés sur mon blog généraliste. © Benoi Lacroix.

Martinet1p

10:30 Écrit par Benoi dans Belgique, Hainaut, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hainaut, belgique, industriel |  Facebook |

23/08/2009

Marchienne au Pont - Forte Taille

Marchienne-au-pont_p

Haut lieu du Paint ball et de l'Urbex (Exploration urbaine), la "Forte Taille" est un charbonnage bien conservé à Marchienne-au-pont.

De nombreux bâtiments subsistent, éventrés mais debouts, et une vieille locomotive rouillée veille devant la maisoonnette du concierge. Architectures du 19e et 20e siècle où de vieilles Mercedes et un corbillard US avoisinent des objets désuets (vieux ordinateurs des années 70, poinçons, un jeu de fléchettes, de loto, etc). Une salle de spectacle et de volley dont le toit laisse entrer la pluie, et aussi ce grand hall, croqué à la mine de graphite au format A4, où les joueurs de Paint ball ont disposé leurs caches (voitures démantibulées, pneus, caisses, palettes, grue et grappin) et se canardent juste à côté de flacons de mercure et autres triquelquechose, entreposés sur les rebords de fenêtres. Si l'Urbex consiste à témoigner de ces lieux sans laisser de trace ni rien prélever, on ne peut pas en dire autant du Paint Ball hélàs.

Quant à moi, comme je l'ai souvent dit, les industries abandonnées m'inspirent, et j'en ai déjà dessiné (et exposé) des tonnes, de ces croquis à la sauvette. Ce croquis a été réalisé à Pâques 2008, et il pleuvait des cordes, il faisait froid. Miracle, le toit du magnifique hall n'était pas encore complétement percé.

© Benoi Lacroix

10:31 Écrit par Benoi dans Belgique, Hainaut, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hainaut, belgique, industriel |  Facebook |

30/06/2008

le pont du chemin de fer à Namur

Ce pont de chemin de fer me narguait depuis trop longtemps. Un pont double, en poutrelles de métal, qui enjambe la Meuse à deux pas du chantier houiller en pleine réaffectation. Au dessus de moi, quelque part, des pigeons effrayés par le passage d'un train de marchandises. Entre les piliers, le passage d'une péniche fait onduler les ombres aquatiques. Je croyais que les camions (et le "tout-au-camion") avaient fait disparaître les péniches et les trains de marchandises. Ouf, non. Pas encore.

Ce dessin à été réalisé le 26 juin 2008 à la mine de graphite (crétacolor) au format 15x41cm. Vive les horizontales.

pont-Namur_pp

Si vous voulez aboutir à mon site, cliquez sur la première version, mais si préférez une version agrandissable, cliquez sur la seconde image.

pont-Namur_p

Ceci n'est pas un jeu des sept erreurs.
Je vais bientôt mettre ce blog en vacances, et, comme vous peut-être, éteindre la machine pour profiter de la vraie vie, dehors. à plus...

23/06/2008

le concasseur (Mine de Gesves)

un croquis récupéré à Mai'tallurgie et qui n'avait, je pense, jamais été publié ici. cette mine de Gesves (de plus en plus détruite aujourd'hui) a vraiment du cachet.

croquis aux marqueurs... 

Gesves_3385p

23:29 Écrit par Benoi dans Belgique, Région de Namur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

01/06/2008

Maintenant après la fête

Mai'tallurgie aura bientôt fermé ses portes après un bal populaire et un spectacle sons et lumières. D'ailleurs, merci à Julie pour la pub sur Skynet.

Le Temps des nénuphars à Court saint Etienne c'est fini aussi: deux événements axés sur la métallurgie, la mémoire, les racines rouiilées, le passé industriel. Y participer fut un plaisir.

IMG_3276pIMG_3281pIMG_3325pIMG_3326pIMG_3329pIMG_3331pIMG_3334pIMG_3332p

à Court, l'expo "Trans-Mission" a touché les gens qui devaient être touchés. Dans ce décor théâtral que sont les anciens bureaux "art déco" (devenus le CEFA de Court saint Etienne), les anciens métallos sont revenus. ils ont foulé les couloirs, 27 ans après leur licenciement "inopiné". Quelle émotion.
Leurs témoignages sont enregistrés, et la rencontre fut belle.

Ce samedi à 16h, ils sont venus, à petite allure, accompagnés de leurs conjointes, pour un goûter des anciens, dans une cantine reconstituée, avec un petit air d'accordéon en fond musical. Petits gâteaux, grands cafés dans des tasses énormes, discussions nostalgiques. entourés comme des princes par l'équipe de jeunes; ils se sont mis à parler du passé.
A l'écart, j'ai croqué leurs beaux visages d'anciens, leurs yeux mouillés, leurs mimiques.

ancien-1pancien-2pancien-3p


J'aurais dû en dessiner plus mais j'étais tiraillé entre l'accueil des visiteurs à mon expo de croquis (dans l'ancien bureau de la direction) et ce moment privilégié-ci. J'ai peis environ 1 minute par portrait, donc trois minutes en tout.

22:22 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

31/05/2008

Court saint Etienne: l'usine en ruines

Henricot-p1p

petit croquis format 15x21cm, réalisé au brou de noix et pastels secs. Il est exposé aujourd'hui et demain, avec d'autres, au CEFA (7 Rue Belotte à Court-Saint-Etienne, à côté de l'expo "Trans-mission" centrée sur la mémoire industrielle du lieu.

09:15 Écrit par Benoi dans Belgique, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

30/05/2008

Court saint Etienne: l'usine en ruines

Henricot-7p

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Un autre croquis inédit de l'usine Henricot pendant la démolition.

Cette fois, ce croquis (format A4) est à l'encre de chine. Il ne sera pas exposé au CEFA, mais il figure avec d'autres sur mon site (cliquez sur le dessin)...

Voyez aussi les infos pour les heures d'ouverture de l'expo ce WE.

17:15 Écrit par Benoi dans Belgique, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

Court saint Etienne: l'usine en ruines

Henricot-6p

Un autre croquis retrouvé dans un carnet, de cette usine en phase de destruction. Roulés en vrilles, les hangars semblaient dévoiler au grand jour le squelette de la "cathédrale" qu'est "le Parc à mitrailles".

Ce croquis au brou de noix est au format A4 et date de février 2001. Cliqez sur le dessin pour en voir d'autres, ou venez cet après-midi à partir de 16h30 au vernissage de l'expo "Trans-mission" (cliquez sur le titre ci-dessous pour découvrir tout le programme).

frise-trans_p

10:45 Écrit par Benoi dans Belgique, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

29/05/2008

Le CEFA à Court Saint Etienne

CEFA_p

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


le site-même où j'exposerai fut photographié par mon ami photographe Fred Mons. Voici le transfert un peu pâle du négatif du polaroïd couleurs, obtenu avec une chambre photo un peu archaïque (que Fred me pardonne, mais ces techniques aléatoires ont un charme certain, mais suranné quand-même par les temps technologiques qui courent et galopent).Sur ce genre de transfert sur papier blanc, j'ai souvent dessiné (voir un exemple ci-dessous à la date du 24...)
Cliquez sur les photos et dessins pour en voir d'autres. Dmain, vernissage de ces croquis au CEFA! Voyez l'invitation plus bas.

13:45 Écrit par Benoi dans Belgique, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

28/05/2008

Court saint Etienne: la voie de chemin de fer

Court_S_Etienne_pp

Déjà publié je crois, ce croquis sera exposé à l'expo "Trans-Mission" dans le cadre de l'événement "Le temps des nénuphars". Il s'agit de la voie de chemin de fer qui relie Ottignies à Charleroi en traversant les ruines de Villers-la-Ville. Ici, à Court-Saint-Etienne, le chemin de fer quitte l'ancien site industriel et se coule sous une rangée de ponts.

J'ai dessiné ce site en 2001 pendant une série de reportage sur les lieux abandonns (la voie ne l'est pas, mais l'usine toute proche l'était), en compagnie de mon compère et complice le photographe Fred Mons, dont je reparlerai plus tard.

Ce croquis à l'encre de chine (format 30x40cm a été dessiné sans crayonné, directement au pinceau. J'ai mis au point, vers cette période, une somme de petites techniques pour commencer son dessin sans craindre de le construire "tout faux". Parmi celles-ci, l'idée de commencer par la plus longue transversale ou une grande droite, comme par exemple un poteau électrique (que certains ignoreraient peut-être pour des raisons esthétiques, mais qui moi m"intéressent au plus haut point).

08:45 Écrit par Benoi dans Belgique, train, tram, bus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

23/05/2008

Un moteur à Genval

moteur_5739_pp

Dans une casse de voitures aujourd'hui disparue, j'ai dessiné à l'encre de chine ce moteur VW, que les spécialistes reconnaîtront malgré mes approximations. J'ai déjà montré ce croquis sur ce blog, mais bon: il est exposé dans le cadre de Mai'tallurgie 2008, et plus précisément dans le cadre d'Art-Ouest, le parcours qui squatte les vitrines de Marchienne-au-Pont... Les infos se trouvent ici plus vas ou sur le site de Mai'tallurgie. Plus que quelques jours...

10:30 Écrit par Benoi dans Belgique, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

21/05/2008

Mine à Gesves (au brou de noix)

Un croquis exhumé d'une boîte poussiéreuse, pleine de croquis de sites abandonnés: Voici un autre croquis de cette fameuse mine abandonnée à Gesves (semblable au croquis présentés dans le cadre de "Mai'tallurgie 2008" à Marchienne (infos ici plus bas)... Nous sommes dans la salle des transfos, qui aujourd'hui est de plus en plus abîmée (les vieux transfos ont été mutilés, dommage, car en les voyant en 2001, je me demandais si les machines avaient une âme).

Cliquez sur le dessin pour voir d'autres croquis, ou rendez-vous sur http:/:www.maitallurgie08.be pour le programme de Mai'tallurgie ce week-end.

Gesves_3237p

07/05/2008

Une mine à Gesves

J'ai déjà publié d'autres croquis de cette mine désaffectée à Gesves. Ici, sur une double page et au marqueur, j'ai dessiné, en mai 2001, la salle des machineries et transfos tandis que mon complice Fred Mons réalisait le petit polaroïd qui y est annexé.
J'ai exposé un croquis inédit de gesves à l'expo "Mai'tallurgie" (voir infos plus bas)...

Gesves_3215p

Cliquez sur le croquis pour en voir d'autres...

09:15 Écrit par Benoi dans Belgique, urbex | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : industriel, belgique, namur |  Facebook |

09/12/2006

skip (Bois-du-Cazier)

Un énorme skip de haut fourneau suspendu dans les airs. Un des points forts d'une visite de la mine de triste mémoire qui, à part cela, s'avère au final décevante. Ce croquis au portemine est assez scolaire, c'est en fait un croquis de "repérage BD" (voir mon blog de BD pour de plus amples détails).

skip_p

01:14 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musee, belgique, industriel |  Facebook |

01/12/2006

Usine (Bouffioulx) - 3

Ce 30 novembre fut une belle mais froide journée. L'usine De Cock (ex-"Maxima") à Bouffioulx, (près de la sortie 10 - Châtelet du R3 de Charleroi) se prêtait bien à d'autres croquis.

La boue avait, depuis notre dernière visite, rendu le sol boueux. Les armées de grues et bulldozers avaient muté, les containers s'étaient retranchés sur d'autres positions. Les vieux bâtiments des 19e et 20e siècles étaient toujours aussi beaux. Voici une nouvelle vue de l'atelier (19e siècle), dont un pignon est à l'ombre d'arbres et taillis envahissants. Assis sur un vieux mur de pierre moussu un rien trop humide, les pieds sur une remorque de poid lourd, je tentais une course contre la montre, croquer au feutre dans mon moleskine ce bout de bâtiment avant que mes soubassements ne soient transformés en champignon.

Bouffioulx_3p

01:00 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

15/11/2006

Esplanade Albert (Liège)

Un croquis au marqueur sur mon moleskine avant de commencer une journée de caricatures, voilà qui est plaisant, surtout face au soleil levant. Il est vrai que les industries alimentaires en arrière-plan, et les pylones, ce n'est pas le plus bel environnement, mais soyons positifs: sur l'autre rive, en face de chez Kraft, l'odeur était pestilentielle!

J'ai pris le temps de croquer ce coin de Liège et la Meuse le 25 octobre 2006.

Esplanade Albert_p

09:39 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

12/10/2006

usine (Bouffioulx) - 2

Dans mon carnet de voyages XVI, qui présente aussi l'avantage d'être au format italien (paysage avec brochure sur le petit côté), j'ai dessiné (le 5 octobre passé) au brou de noix rouge la suite du croquis présenté précédemment.

Nous sommes décalés sur la droite par rapport au croquis précédent, et je suis cette fois assis sur les chenilles d'un vieux bulldozer. Derrière moi, un improbable engin à la Mad Max semble avoir été conçu pour niveller des champs de bataille. Sur ma gauche, cet étrange bras qui repose son socle métallique sur un sol terreux, a attiré mon attention. Comme on le voit, d'ailleurs, nous sommes toujours chez De Cock, et les ouvriers sympas qui travaillent dans le petit atelier aux fenêtres cintrées (ce bâtiment du 19e siècle, dont je parlais précédemment, que l'on voit ici au centre du croquis) font des signes pour qu'on les dessine.

J'observe le ballet des camions et des containers, je rêve en contemplant ce vieil immeuble de bureaux (sur la droite du croquis), abandonné avec tous ses meubles et ses archives, ses souvenirs et ses accessoires offerts au vent et à la pluie.

Bouffioulx-2p

10:16 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : industriel, belgique |  Facebook |

11/10/2006

usine (Bouffioulx) - 1

Ce jeudi 5 octobre, assis au milieu des grues rouillées envahies par les ronciers, j'ai dessiné cette vieille, très vieille usine encore en activité.

Face à moi (assez bien sur la droite, cachée par un jeune saule), la "chaudronnerie" doit dater du 19e siècle, de même que le hangar tout-à-fait à gauche où rentraient les locomotives à vapeur, avant que la grande entrée ne voie sa voûte barrée d'une grande poutre métallique, il y a cinquante ans. L'usine s'appelait "Maxima" (?) et construisait des grues pour les chemins de fer, d'après un témoignage.

Aujourd'hui, une entreprise (De Cock) de construction civile (fondations, structures métalliques), utilise sur ce site une quinzaine d'ouvriers, regroupés dans des parties de bâtiments d'âges divers.

Au centre encore, un bâtiment plus banal caché par une énorme niche, juste à droite de gros blocs (contrepoids de grue) en béton, entreposés comme les menhirs d'Obélix, ainsi qu'hors de vue sur la droite (derrière la gue), des bâtiments abandonnés, du début vingtième siècle.

Le bâtiment de bureaux (que vous ne voyez pas, j'en ai fait un autre croquis) a été abandonné tel quel, tiroirs ouverts, sièges renversés, et le toit crevé déverse son platras sur les dossiers éparpillés et colonisés par la mousse. Plus loin, un petit bâtiment du 19e siècle, aux fenêtres en plein cintre, sert encore d'atelier.

D'autres bâtiments en béton ou acier témoignent d'un essor ultérieur, dans les années 50 et 60. Plus loin encore, des carcasses de véhicules à chaînes ou à crampons (!!!), des camions retournés. Cette usine, située en bordure du R3 (sortie Châtelet), a une allure fascinante, au milieu de son armée de grues rouillées. J'ai mis un peu moins d'une heure pour réaliser patiemment ce dessin de 30 x 84 cm (ce graaand carnet) au marqueur et encre de chine.

Bouffioulx-1p

00:42 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

15/09/2006

Éléphants (Cirque Bouglione) - 1

Le 11 juin 2002, le cirque Bouglione s'établissait provisoirement dans le site des Papeteries de Genval, un décor aux allures de Beyrouth. Sous une fine pluie, je me suis approché et, depuis un morceau de toile de parapluie, j'ai scruté le manège lancinant des pachydermes, séparés de moi par une simple lanière électrifiée. L'un d'entre eux semblait avoir une de ses pattes arrière un peu tordue. Un face-à-face silencieux, croqué au marqueur noir.

00:55 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel, bestioles |  Facebook |

16/06/2006

Moteur (Genval)

La grande question: "les automobiles ont-elles une âme?" a donné suite à quelques dessins dans une casse de voitures à Genval, en complicité avec le photographe Fred Mons. Nous étions à la recherche de fantômes, et dans ce cimetière d'épaves, nous étions servis. Dans la pénombre du fond du hangar, j'ai opté pour l'encre de chine au pinceau.

10:22 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

14/06/2006

Usines Henricot (Court-Saint-Etienne) - 2

Un croquis réalisé avec des mitaines, un bonnet, dans un vent glacé. Le hangar semblait avoir vécu un naufrage.

Une petite suite au reportage en croquis dont je vous ai parlé ci-dessous. j'ai réalisé d'autres croquis (au brou de noix comme ici, au crayon, à l'encre de chine...) mais ce sera pour une autre fois.

Aujourd'hui, le site en réaffectation s'articule autour d'un grand hangar subsistant, appelé "Le Parc à mitrailles", qui pourrait devenir un pôle artistique régional important, dans la lignée de l'île Seguin à Paris (mais en beaucoup plus petit). Je parle de l'île Seguin dans un de mes posts précédents.

18:11 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

13/06/2006

Usines Henricot (Court-Saint-Etienne)

Pendant un hiver en février 2001, j'ai réalisé des tas de croquis des hangars de l'usine désaffectée, que les bulldozers avaient envahie. Abattus, éventrés, tordus, gémissants, les bâtiments de tôle ressemblaient à des cachalots échoués, ou des locomotives après déraillement. Dans le froid et la poussière, des traces de rouille sur le visage, j'ai dessiné cette vue au brou de noix et au pinceau chinois, pour en capter l'aspect de sauvagerie silencieuse.

01:49 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |

06/06/2006

Gesves - la mine (3)

Encore une aquarelle de cette mine en ruines, à Gesves. Ici, la salle des groupes électrogènes. Un beau fouillis! Des machines splendides. Un peu plus bas, le long de la route, les chariots de mine sont rangés dans des excavations. Les fougères les colonisent d'année en année. Ces croquis font partie de notre exposition, au photographe Fred Mons et moi, sur le thème des fantômes.

12:32 Écrit par Benoi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, industriel |  Facebook |